Aider les allophones en parlant un peu moins de dialecte

24/04/201816:53

VRT ???media.video.type.mz_vod???

Aider les allophones en parlant un peu moins de dialecte

24/04/201816:53

Vidéothèque - “Du néerlandais au quotidien”. C’est avec cette devise que plus de 30 commerçants à Coxyde, Nieuport, La Panne et Furnes indiquent qu’ils sont prêts à donner aux nouveaux-venus dans notre pays une opportunité de pratiquer le néerlandais. En parlant eux-mêmes un peu moins de dialecte. Car entre la langue que les allophones apprennent en cours de jour ou du soir et le dialecte qui est parlé dans les magasins en Flandre occidentale, par exemple, la différence est grande.

Une équipe de la VRT agressée au Peterbos à Anderlecht

24/04/201813:23

???media.video.type.mz_vod???

Une équipe de la VRT agressée au Peterbos à Anderlecht

24/04/201813:23

Vidéothèque - Une équipe de l'émission "Terzake" de la VRT en tournage dans la cité du Peterbos à Anderlecht a essuyé des jets de pierres lundi soir. Un pavé a heurté le montant de la fenêtre du véhicule de l’équipe de la VRT, les journalistes sont indemnes mais les contrôleurs de la STIB ont eu moins de chance dimanche soir. Un banal contrôle de titres de transports a dégénéré, trois agents ont été agressés par une bande de jeunes. Le bourgmestre d’Anderlecht Eric Thomas (PS) a demandé au parquet de désigner un magistrat de référence pour cette cité afin de pouvoir gérer la situation dans cette cité.

De jeunes ados aux urgences pour consommation de drogue

24/04/201817:09

VRT ???media.video.type.mz_vod???

De jeunes ados aux urgences pour consommation de drogue

24/04/201817:09

Vidéothèque - De plus en plus de jeunes qui ont consommé de la drogue aboutissent au service des urgences de la Middelheimziekenhuis d’Anvers. Parfois ces jeunes sont déjà dépendants mais le plus souvent il s’agit d’adolescents qui ont fait l’expérience de combiner la consommation de drogue avec de l’alcool. Parfois ils n'ont n’ont que 10 ou 13 ans. Toute la difficulté pour les médecins et de parvenir à savoir ce qu’ils ont consommé. Le Dr Stroobants plaide dès lors pour une autre politique en matière de drogue.



Magazine

< >